Témoignages

Des mentorés :

  • Madame Antoine,

    1.Comment avez-vous débuté ? 

    Rien ne me prédestinait à devenir entrepreneur dans mon parcours  de cadre dirigeant dans de grandes entreprises sauf peut-être la petite graine semée par mes parents agriculteurs qui veillaient  la bonne marche  et au développement de leur exploitation et au bien-être de ma famille nombreuse. J’ai gardé cet exemple, cet esprit d’entrepreneur et d’investissement dans le travail dans les différentes fonctions que j’ai occupées.

    Comme souvent c’est une rencontre qui m’amena sur le chemin de la création d’entreprise. Celle de de mes collègues qui tout comme moi bouillonnaient d’idées et d’énergie mais aussi étaient très complémentaires en termes de compétences. L’envie d’innover dans ce marché du graphite pour des applications industrielles à haute température, ne faisait pas partie des priorités du groupe pour lequel nous travaillions. Nous avons donc sauté le pas en mai 2009 et décidé de créer Agilis Engineering pour mettre en œuvre notre démarche innovante et débuter nos activités en août  de la même année.

    Nous avons été accompagnés dans notre parcours dès le début par Luxinnovation qui nous a incités a participé au concours 123 Go et soutenus dans nos démarches auprès du Ministère de l’Economie et de la Chambre de Commerce. Nous avons été lauréats du concours 123 Go et investit immédiatement les 5000 € de prix dans le démarrage d’Agilis. Dès le mois d’août 2009 nous avons pu intégrer l’incubateur Ecostart 2 devenu Technoport. Nous avons bénéficié du programme Business mentoring en 2010 pour 18 mois dans une phase cruciale pour l’entreprise, la création de son atelier de production dans Ecostart 1 en juillet 2011.

    L’ensemble du dispositif d’accompagnement des startups qui s’est encore amélioré depuis 2009 et la bienveillance des personnes qui nous entouraient aussi bien professionnelles que privées ont permis de révéler notre âme d’entrepreneur et de la concrétiser par  la naissance d’Agilis et son succès .

     

    2.Quelle a été l’expérience la plus marquante pour vous ?

    Le parcours d’un entrepreneur ne manque pas d’expériences marquantes et d’aventures ! Si je devais en choisir une je dirais la mise en danger  de l’existence d’Agilis  à peine un an après sa création alors que nous avions déjà atteint notre breakeven et que le succès commercial était au rendez-vous.

    En effet, fort de notre démarche innovante, nous avions su concrétiser nos efforts commerciaux par la signature d’un important contrat. Nous n’avons guère pu fêter notre succès car à cette époque nous utilisions un sous-traitant pour la production de nos pièces. Or, à l’automne 2010 il est revenu sur un engagement qu’il avait signé en augmentant ses prix de plus de 30% mettant en danger non seulement notre contrat mais nous entrainant également vers des pertes.

    Nous avons travaillé immédiatement à trouver une solution temporaire pour satisfaire notre client en limitant nos pertes. Puis enclencher la démarche de création de l’atelier, la recherche de financement, des autorisations… Nous luttions contre le temps, le défi étant de démarrer l’atelier en 9 mois, fin du premier semestre 2011 afin de récolter les fruits de cet investissement et de renouer avec les bénéfices avant fin 2011. Pari gagné ! Au terme d’un travail acharné et entouré de notre mentor nous avons ouvert notre atelier en juillet 2011 et passé de -85 K€ à + 12K€ en 5 mois.

     

    3.Quelles leçons avez-vous tirées de votre parcours d’entrepreneur ? pouvez-vous en citer une ou deux ?

    A la lumière de l’expérience que je viens de citer, j’ai très vite compris qu’il fallait savoir savourer, fêter les succès et remercier ceux qui y ont contribué. Le chemin n’est pas tout tracé. Il est changeant, parfois prévisible, parfois pas avec des bonds en avant et des pas en arrière mais toujours tiré vers le haut. Ce qui fait la beauté, la complexité et la dureté de ce chemin c’est qu’il est surtout tout comme tout être humain, très vivant.

    Ce parcours d’entrepreneur est également celui de la liberté des idées. Ne pas s’autocensurer, laisser libre cours à ses idées est une richesse inouïe. Cette créativité retrouvée  est une réelle source d’énergie intellectuelle.  Sans m’en rendre compte et même en ayant cette esprit d’entreprise, je me suis rendue compte que lors de mes fonctions précédentes, naturellement j’éliminais les idées et propositions qui n’allaient pas dans le sens ou la vision de la société pour laquelle je travaillais. Mon esprit restait créatif mais en quelque sorte formaté. J’ai très vite remarqué dès le début de mon parcours d’entrepreneur que mon esprit était non seulement plus créatif mais plus riche dans la diversité des idées. 

    Certes certaines idées n’aboutiront jamais et d’autres sont écartées mais de ce bouillonnement une part de ces idées font le succès actuel et surtout celui du futur de l’entreprise.

     

    4.Quelles sont les 3 clefs de la réussite?

    complémentarité, énergie, innovation ne jamais se reposer sur ses lauriers. Avoir toujours en tête l’étape d’après

    Pratiquante assidue d’aviron, j’ai souvent fait un parallèle entre la réussite dans ce sport et celui de l’entreprenariat. J’y retrouve pour moi des clefs essentielles de la réussite d’Agilis, à savoir la complémentarité, l’énergie et le focus de chacun de ses membres. Ne jamais se reposer sur ses lauriers mais savoir fêter ensemble  nos succès.

     

    propos recueillis par Rachel Gaessler

  • "My mentorship has had a direct impact on my personal development, which is directly linked to my startup’s activity"

    Patrick Rahme, Class 2015

  • Mon Mentor m'a à la fois confortée dans mes choix mais aussi poussée à aller plus loin et à relever de nouveaux défis.

    Julie Jager, Class 2014

  • La relation mentorale m’a aidé à devenir plus optimiste et à regarder vers l’avenir! J'ai retrouvé une certaine sérénité.

    Jean-Marc Boueyrie, Class 2010

  • Le mentorat m' a aidé à passer d’une micro-entreprise à une entreprise bien plus développée et mieux structurée.

    Sylvain Boucherat, Class 2010

  • Le mentorat est un vrai challenge pour moi, qui suis devenue entrepreneure après 20 ans passés dans le privé.

    Murielle John, Class 2012

restez informé(e)!

home-man

Saison 7

Inscrivez-vous dès maintenant!


Les sélections 2016
sont ouvertes...

Plus d'infos

 

 

French