le g.i.e. Business Support


Poursuivant une politique d’accompagnement active en faveur des Petites et Moyennes Entreprises, la Chambre de Commerce de Luxembourg a lancé, en février 2010, le programme BusinessMentoring.

Depuis décembre 2011, la mise en œuvre du programme est assurée par le Business Support g.i.e., avec le soutien de la Chambre de Commerce, et en partenariat avec le Ministère de l’Economie, le Ministère de l’Egalité des Chances, et en collaboration avec la Confédération luxembourgeoise du Commerce, la Fedil, Luxinnovation, la Fédération des Femmes Cheffes d’Entreprise et le Réseau des Femmes Ambassadrices du Luxembourg, la Fédération des Jeunes Dirigeants de Luxembourg, la Mutualité de Cautionnement et d’Aides aux Commerçants, le Réseau LBAN, la Fondation Tremplin, l’Horesca et le Technoport.

De manière plus large, le Groupement est dédié à la mise en place de mesures de soutien et d’accompagnement aux PME, en vue de faciliter leur démarrage, reprise ou développement.

Dans la continuité du développement des activités de mentorat, la cellule BusinessMentoring sera rattachée à la structure NYUKO à partir du 02 novembre 2015. Cette dernière est spécialisée dans l’accompagnement de porteurs de projet et autres créateurs d’entreprises. Ce rapprochement vise à créer des synergies entre le programme BusinessMentoring et les différents parcours gérés par NYUKO; le but étant de centraliser en un même endroit les services d’accompagnement aux entrepreneurs et de créer une chaîne de valeur allant de la création et du développement d’entreprise jusqu’à la transmission/reprise.
Plus d’infos sur http://nyuko.lu/


 

A propos de businessMentoring

Le programme BusinessMentoring s’adresse plus particulièrement à de « jeunes » entrepreneurs dont l’entreprise se situe à l’une de ces 3 étapes clé :

  • le démarrage (moins de 3 ans): en mettant en garde le mentoré des erreurs à éviter lors du lancement et en aidant ainsi l'entreprise à passer les 3 années les plus critiques de son existence,
  • le développement (après 3 ans): en accompagnant le mentoré dans la définition d'objectifs et la mise en place de processus adaptés, notamment dans le cadre d'un développement rapide,
  • la transmission (familiale ou non): en augmentant les compétences spécifiques du mentoré.

La relation mentorale se déroule sur une période de 6, 12 ou de 18 mois. Elle est encadrée par des engagements réciproques et un processus d’évaluation. Un dispositif d’accompagnement est proposé aux dirigeants d’entreprise tout au long du programme.

French