NOUVEAU DÉPART POUR LE RESEAU DE MENTORS

Published on 09 December 2019

News

20191205-BM2019-1468

Le 5 décembre 2019, BusinessMentoring Luxembourg a réuni une assemblée d’entrepreneurs pour son 10ème rendez-vous mentoral annuel à la Chambre de Commerce. Cette soirée, réhaussée par la présence du Ministre des Classes Moyennes, Lex Delles, et de Stéphanie Jauquet, invitée d’honneur, a été l’occasion de rappeler les bénéfices du mentorat et d’annoncer la prise d’indépendance du réseau de mentors.

Les entrepreneurs prêts pour l’aventure mentorale de 2019 ont une trentaine d’années et sont à la tête d’entreprises issues majoritairement des domaines des techniques de l’information et de la communication (TIC), des services et de la grande distribution, marquées par un engagement social et un développement durable et environnemental. Ces entrepreneurs, ce sont les 26 mentoré(e)s de la promotion 2019 qui ont posé le temps d’une photo. Toutes et tous ont une bonne raison d’être accompagné(e)s. Certain(e)s pour améliorer le processus décisionnel, d’autres pour acquérir les bons réflexes d’entrepreneur et éviter les écueils en phase de démarrage. D’autres encore, pour mieux appréhender la croissance ou la reprise de leur entreprise.

Au total, pas moins de 175 entrepreneurs ont été accompagnés par un mentor depuis le lancement du programme en 2010. Selon un sondage réalisé à l’issue de leur relation mentorale, 80% affirment avoir fortement progressé en matière de savoir-être comportemental (la capacité à développer des habilités d’entrepreneur selon la devise « on ne naît pas entrepreneur, on le devient ») et aussi du processus décisionnel (la capacité à prendre rapidement des décisions). L’efficacité du mentorat n’est d’ailleurs plus à démontrer avec un taux de survie de l’ordre de 80% pour les entreprises des mentorés qui ont bénéficié de cet accompagnement.

La soirée a été l’occasion de s’enrichir du témoignage de Stéphanie Jauquet, aujourd’hui à la tête de nombreux établissements, comme les restaurants « Um Plateau » ou « Tempo » ainsi que la chaîne de magasins traiteurs « Cocottes ». Celle qui avait lancé à sa famille qu’elle aurait son propre restaurant, peut se targuer d’avoir réussi son pari ! Cheffe d’entreprise passionnée et déterminée, Stéphanie a offert au public une superbe démonstration de talent, de créativité et de passion pour se renouveler sans cesse et chercher de nouveaux concepts. Celle-ci s’est d’ailleurs inspirée de la maxime de Walt Disney « Si vous pouvez le rêver, vous pouvez le faire. »

Le réseau composé actuellement de 50 mentors bénévoles s’est consolidé et ambitionne de prendre son envol, ce dont s’est félicité Claude Faber, président du comité de pilotage, qui a saisi cette opportunité pour annoncer la constitution d’une entité indépendante du BusinessMentoring de la House of Entrepreneurship, sous forme d’asbl. Et Claude Faber d’ajouter, après ses remerciements d’usage :« La convention avec la Chambre de Commerce permettra une forte convergence des objectifs et un maximum de continuité de coopération, notamment avec la House of Entrepreneurship, dans un souci de renforcer le programme sur une base nouvelle et de qualité. Le Conseil d’administration vient d’en arrêter les axes stratégiques.»

 

Cette initiative a été saluée par Carlo Thelen qui s’est réjoui de pouvoir continuer à collaborer étroitement avec ce réseau, plus particulièrement en matière de suivi humain et de matching mentor-mentoré qui sera assuré par les équipes du groupe Chambre de Commerce. Le directeur général de la Chambre de Commerce a également rappelé les efforts déployés par la Chambre de Commerce en matière d’initiatives entrepreneuriales.

Pour pouvoir encore mieux répondre aux besoins des entrepreneurs établis, Carlo Thelen a également souligné la consolidation de l’offre dédiée aux dirigeants d’entreprises établies, actuellement proposée par la House of Entrepreneurship.  Ainsi, un programme d’accompagnement à 360 degrés, permettra à l’entrepreneur d’être soutenu dès ses premiers pas, avec un accès à des formations, du coaching individuel, du conseil personnalisé et de la médiation.

Pour pouvoir participer au programme et déposer sa candidature en ligne, le mentoré doit disposer d’un plan d’affaires, d’une lettre de motivation et doit pouvoir démontrer que sa société présente un potentiel de développement. Dès lors, un comité de sélection pourra lui attribuer un mentor en fonction de ses besoins et affinités.

Rendez-vous sur les sites de la Chambre de Commerce (www.cc.lu) et de la House of Entrepreneurship (www.houseofentrepreneurship.lu) ou du businessmentoring (www.businessmentoring.lu) pour suivre l’actualité du mentorat et des autres programmes d’accompagnement.

Back to articles